Santé

Les effets équilibrants de la respiration

Lors de recherches sur les rapports entre la respiration et l’activité cérébrale au laboratoire de biofeedback de Stanford, Leonard Laskow a découvert une technique de respiration qui s’est révélée précieuse dans ses travaux thérapeutiques. Il la désigne sous l’appellation de respiration équilibrante. Sa valeur, à ses yeux, tient au fait  qu’elle permet une expansion et une élévation rapides de la conscience par la synchronisation des hémisphères droit et gauche du cerveau. Le fait d’équilibrer l’activité des hémisphères cérébraux a pour effet de mettre l’esprit dans un état de résonance cohérente.

Laskow a pratiqué cet exercice sous un contrôle électro-encéphalographique (E.E.G.) mesurant l’activité dans les hémisphères droit et gauche du cerveau. « J’ai remarqué que l’utilisation de la main pour appliquer la technique de respiration alternée, prescrite par les yogis, créait un schéma de déséquilibre hémisphérique. J’ai alors simplement reposé les mains sur les genoux et imaginé l’air entrant par une narine pour ressortir par l’autre. L’E.E.G. montra que les hémisphères droit et gauche de mon cerveau se mettaient en synchronisation, produisant ce que l’on appelle une cohérence hémisphérique. Mon activité cérébrale indiquait un schéma ondulatoire cérébral alpha synchrone (environ 7 ou 8 cycles par seconde) pour les deux hémisphères. » Cet état de résonance, engendré par la respiration équilibrante, permet de rehausser le niveau des performances à bien des niveaux, ce qui s’avère particulièrement utile en matière de guérison. Toutefois, du moins initialement, il n’est pas facile de rester dans cet état.

Exercice:  l’équilibre par la respiration

1.  Installez-vous dans une position confortable et détendue

2.  Fermez doucement les yeux.

3.  Exhalez de façon à vider complètement vos poumons et détendez-vous.

4.  A mesure que vous inspirez, imaginez que votre respiration passe par votre narine gauche, puis qu’elle remonte jusque vers le milieu de votre front.

5.  En expirant, imaginez que votre respiration passe par la narine droite.

6.  Ensuite, inhalez par la narine droite, en vous représentant votre respiration remontant jusqu’au centre de votre front. Expirez par la narine gauche.

7.  Respirez de la sorte pendant sept cycles  (un cycle complet est constitué d’une inhalation et d’une exhalation complète).

8.  Au huitième cycle, respirez simultanément par les deux narines.

Retenez votre respiration un moment et concentrez votre attention sur le centre de votre front.

9.  Laissez l’air quitter vos poumons en vous imaginant qu’il passe par le centre de votre front. Cela a pour effet d’ouvrir votre sixième chakra, ou centre énergétique, centre des fonctions intuitives de l’esprit.

En faisant cet exercice, essayez autant que possible de lui associer une sensation. Par exemple, en inspirant, vous remarquerez que quand l’air entre dans vos narines, vous ressentez de la fraîcheur, laquelle se change en une sensation de chaleur à sa sortie. En respirant, l’air traverse les poils qui tapissent les voies nasales. Essayez de vous les représenter quand le passage de l’air les agite.

Vous pouvez aussi imaginer l’air que vous respirez sous forme de lumière ou de couleur, voire de parfum, comme celui d’une rose. Si vous voulez équilibrer ou accroître l’énergie d’un certain chakra, vous pouvez maintenant vous imaginer respirant dans la couleur qui correspond à ce chakra particulier.  Mais vous pouvez aussi respirer par les sept couleurs des chakras au cours des sept cycles, ce qui vous aidera à équilibrer l’ensemble de votre système d’énergies subtiles.

Le plus fascinant, en ce qui concerne la respiration équilibrante, c’est qu’elle permet de donner la priorité à l’un ou l’autre des hémisphères cérébraux ou de les mettre tous deux en équilibre avec le système nerveux involontaire à votre guise. Par la respiration, vous pouvez exercer consciemment une influence sur votre corps, vos sentiments et vos pensées, ainsi que sur votre état de conscience. La respiration équilibrante vous relie à votre esprit et vous aide à introduire la notion de guérison dans le domaine des choix conscients.

(c) Leonard Laskow www.ressources.be