Les 10 commandements pour éviter la maladie ou en triompher

10 commandements pour éviter la maladie ou en triompher

“Tout le monde peut être un patient exceptionnel,
et le meilleur moment pour commencer à en devenir un,
c’est avant de tomber malade.”
Dr Bernie Siegel

Les relations corps/esprit

La dépression nerveuse, le burn-out et les problèmes mentaux de toutes sortes affligent le corps à un point tel qu’il peut en tomber malade ou même en mourir.

Au contraire, l’optimisme, la joie de vivre et le refus de se laisser aller peuvent contribuer à améliorer la qualité de la vie, à freiner et même à vaincre la maladie.

Comment est-ce possible ?

Il faut savoir que le corps et l’esprit sont étroitement liés et que le physique est un fidèle reflet de l’âme.

Stressé(e) ? Et si vous manquiez de dopamine ?
Comment forcer votre cerveau à produire plus d’hormones du bien-être de manière douce et naturelle
Comment forcer votre cerveau à produire plus d’hormones du bien-être de manière douce et naturelle
Je veux en savoir plus !

Pour combattre la maladie et demeurer en bonne santé il faut d’abord et avant tout chasser de notre esprit toute pensée négative, destructrice ou oppressante.

Il faut libérer notre subconscient car c’est lui, et lui seul, qui détermine l’orientation de notre vie. S’il est constamment nourri de pensées telles que “je n’y parviendrai jamais” ou “ça ne sert à rien de lutter, je suis condamné”, il conditionnera votre esprit conscient de manière à vous empêcher de guérir ou à vous rendre effectivement malade.

La force de l’esprit

Le pouvoir de se guérir est en chacun de nous et il dépend de notre bonne volonté.

À votre tour, si vous réussissez à apprivoiser et à maîtriser cet extraordinaire potentiel qui sommeille quelque part en vous, vous parviendrez à vous libérer de bon nombre de vos maux, grands et petits.

Vous apprendrez à vivre mieux et plus longtemps.

Les 10 commandements pour éviter la maladie ou en triompher

1. Faites en sorte que votre vie ait un sens. Ne soyez pas désabusé. C’est votre vie et personne ne la vivra à votre place. Ne soyez pas négatif.

2. N’ayez pas peur de vous dorloter : nourrissez-vous bien physiquement et nourrissez-vous bien moralement en ayant des pensées positives à propos de vous-même.

3. Dégagez-vous du négativisme : débarrassez-vous de la haine, de la rancœur, du pessimisme et de la peur. Cessez de refouler vos sentiments. Faites preuve d’indulgence envers vous-même.

4. Fixez-vous des buts. Interrogez-vous sur le sens que vous voulez donner à votre vie. Quand le pessimisme refait surface, chassez-le à grands coups de balai et voyez le bon côté des choses. Il y en a toujours un !

5. Aimez. Aimez-vous et aimez les autres. Aimez l’amour.

6. Oubliez le mal que les autres ont pu vous faire. Pardonnez-leur. Refermez vos vieilles blessures.

7. Essayez de vous concevoir comme faisant partie d’un ensemble dont vous dépendez mais qui, en même temps, dépend aussi de VOUS.

8. Rappelez-vous que vous avez un rôle à jouer dans le processus de guérison. Ayez foi en elle. Écoutez votre médecin, mais écoutez aussi votre instinct.

9. Considérez votre maladie comme une occasion d’apprendre à vous dépasser et à mieux vous connaître.

10. Gardez toujours votre sens de l’humour.

J’ai besoin de votre aide !

J’ai essayé de rassembler pour vous le plus grand nombre de “commandements santé”, mais ce ne sont pas les seuls !

N’hésitez pas à compléter cette liste, en m’écrivant dans les commentaires ceux que vous appliquez ou dont vous avez entendu parler

Et si vous pensez que cet article peut être utile à d’autres, n’hésitez pas à le partager autour de vous !

Car ne trouvez-vous pas qu’il est important d’agir contre une telle désinformation ?

Le temps n’est-il pas venu de choisir de vivre en bonne santé, plutôt que de soigner par des produits chimiques les maux que nous aurions pu éviter en agissant et en pensant autrement ?

N’est-il pas urgent de former une immense chaîne de solidarité et de VÉRITÉ sur l’importance de notre esprit sur notre santé ?

Si la réponse est oui, aidez-moi à lancer ce grand mouvement en transmettant cette lettre autour de vous !

Si chacun d’entre nous transfère ce message à tous ses contacts, nous pouvons toucher et aider des centaines de milliers de personnes en quelques jours !

Je suis sûr que, comme moi, vous voyez autour de vous des gens “en difficulté mentale”, au travail ou dans leur vie , qui ne se rendent pas compte qu’ils sont en train de nuire à leur santé physique…

Alors allons-y, donnons-leur maintenant la possibilité de recevoir une information qu’ils n’ont peut-être jamais vue ailleurs !

Si nous nous y mettons tous ensemble, nous pouvons déplacer les montagnes, pour la santé de tous, corps et esprit !

Merci d’avance pour votre action !

 

Stressé(e) ? Et si vous manquiez de dopamine ?
Comment forcer votre cerveau à produire plus d’hormones du bien-être de manière douce et naturelle
Comment forcer votre cerveau à produire plus d’hormones du bien-être de manière douce et naturelle
Je veux en savoir plus !

2 commentaires sur « Les 10 commandements pour éviter la maladie ou en triompher »

  • Bonjour, en ma qualité de thérapeute, j’encourage à changer notre vocabulaire ex: “ne plus jamais employer des phrases négatives…. devient… toujours parler avec des mots positifs” pour les plus aguérris: L’ancrage ++, comprendre qu’une douleur physique est la conséquence d’une souffrance psychologique, et SURTOUT ne pas s’identifier à nos émotions; si nous sommes en colère, nous ne sommes pas pour autant une personne colérique, si une scène nous rend triste nous ne sommes pas pour autant un piètre personnage soucieux à tous moments…Il y a tant à faire qu’il existe une méthode pour chacun 🙂

  • Bonjour, un article très pertinent ! Auquel on pourrait rajouter : bouger, manger équilibré, avoir de bonnes relations (qui boostent plutôt que l’inverse), penser santé plutôt que maladie , de pas donner de prise aux différentes peurs car cela leur donne du poids
    Amicalement !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.