Hypnose

L’hypnose est-elle dangereuse ?

L’hypnose scientifique moderne est avant tout une relaxation plus ou moins profonde selon la réceptivité et la sensibilité du sujet hypnotisé.

À la fin de la séance, celui-ci ressent un grand bien-être, et se trouve dans un état de détente et de relaxation extrêmement agréable. A la condition bien sûr que l’hypnologue soit compétent et honnête, l’influence de l’opérateur sur le patient est toujours bénéfique.

De toute manière, les suggestions employées par le praticien ne sont acceptées par le sujet que si celles-ci lui conviennent et s’il a envie de les ressentir. Dans le cas contraire, elles seront refusées et inopérantes.

Souvent, la personne qui va être hypnotisée pense qu’elle dormira complètement et qu’elle court le risque de ne pas se réveiller, mais il faut encore savoir, que si l’on abandonnait quelqu’un sans le réveiller après l’avoir hypnotisé, il se réveillerait de lui-même, et retrouverait son état normal au bout d’un temps variable selon le cas, mais ne dépassant pas 3 h. au maximum.

On peut donc évacuer toute crainte de danger, et chacun peut accepter l’hypnose sans appréhension, avec confiance et avec le sourire.

On a pu employer jadis des techniques dangereuses qui infligeaient aux patients des chocs sensoriels violents. On les trouve évoquées dans la plupart des ouvrages sur l’histoire de l’hypnose. Entre autres : faire chuter le sujet violemment sur le sol, appuyer sur les globes oculaires avec les 2 pouces, comprimer la carotide. Tout cela est abandonné depuis longtemps.

Pour un professionnel connaissant bien l’hypnose scientifique moderne, les techniques utilisées normalement ne représentent aucun danger pour le patient.

Il est toutefois toujours bon de se renseigner sur l’état du cœur du sujet, lui demander de se renseigner auprès de son docteur, pour savoir si l’hypnose représente un risque quelconque pour lui. Eviter de toutes manières d’influencer le rythme cardiaque d’un sujet ayant des problèmes de circulation.

Pour ce qui est de l’effet des suggestions sur un individu en état d’hypnose, et dont la volonté est totalement ou partiellement abolie, il faut savoir que le sujet s’opposera obstinément à un acte que l’on voudrait lui suggérer, s’il est en désaccord avec ses principes et avec ses désirs.

La suggestion peut augmenter une tendance dans certains cas, mais rien de plus ; pour un praticien honnête, rien de tel ne pourra se produire pendant la séance d’hypnose.

Pour aller plus loin :

Vous aimerez aussi