Dr Maxwell MALTZ

PSYCHO CYBERNÉTIQUE

chapitre 5 : DÉSHYPNOTISEZ-VOUS

L’image que vous vous faites de vous-même (les données que vous utilisez pour alimenter votre machine électronique interne) impose souvent des limites rigides et injustifiées à vos capacités.

Lorsqu’il était écolier, mon ami le Dr Alfred Adler, le célèbre psychiatre, avait pris un mauvais départ en arithmétique.

Son professeur avait acquis la conviction qu’il n’était “absolument pas doué”.

Adler accepta passivement cette appréciation que ses bulletins scolaires semblaient confirmer.

Un jour, cependant, il eut une intuition et déclara qu’il pensait pouvoir résoudre un problème que le professeur avait posé au tableau noir, et sur lequel les autres élèves “séchaient”.

Naturellement, toute la classe éclatait de rire.

Sur quoi, très vexé, Adler se dirigea vers le tableau et résolut le problème.

Du même coup, il se rendit compte qu’il était capable de comprendre.

Sa confiance en ses capacités se raffermit, et par la suite, il excella en mathématiques.

En fait, Adler avait été hypnotisé par une fausse conception de lui-même.

Littéralement et véritablement hypnotisé.

Car le pouvoir de l’hypnose n’est autre qu’un pouvoir de persuasion.

Si vous acceptez une idée, qu’elle vienne de vous-même, de vos professeurs, de vos parents, de vos amis ou de quelque source que ce soit, et que vous êtes convaincu qu’elle est vraie, elle exercera sur vous le même pouvoir que la parole de l’hypnotiseur sur son sujet.

Par exemple, si l’hypnotiseur dit à un joueur de football que sa main est collée sur la table et qu’il ne peut pas la lever, en état d’hypnose, l’athlète tiendra cette affirmation pour un fait et il aura beau essayer, il ne pourra absolument pas lever la main.

"Vous n'êtes pas "inférieur". Vous n'êtes pas "supérieur". Vous êtes simplement "Vous""

Maxwell maltz

À l’inverse, l’hypnotisme employé pour augmenter la force produit souvent des résultats également spectaculaires.

La force de prise d’un athlète, mesurée à l’aide d’un dynamomètre, indiquait 45 kilos.

Malgré tous ses efforts, il lui était impossible de faire bouger l’aiguille au-delà de ce chiffre.

Sous hypnose, le thérapeute lui affirma : “Vous êtes plus fort que vous ne l’avez jamais été.”

À l’issue de cette séance, l’athlète fit monter l’aiguille jusqu’à 56 kilos sans peine.

Il est évident que l’hypnose n’avait aucunement ajouté à sa force physique.

La suggestion hypnotique avait simplement triomphé d’une idée fausse et préconçue qui, jusqu’alors, l’avait empêché d’exprimer toute sa force.

En d’autres termes, cet athlète imposait une limite à ses possibilités musculaires par la conviction négative que sa force dynamométrique ne pouvait excéder 45 kilos.

L’hypnose n’avait fait que le débarrasser de cet obstacle mental.

Il peut en être de même pour vous si vous vous y prêtez. Vous avez le pouvoir d’accomplir des choses que vous n’auriez jamais cru possibles.

continuer à lire

Chapitres Suivants

OUBLIEZ VOS ERREURS PASSÉES

Après avoir assisté à une séance d’hypnotisme, Dorothée Brande lut par hasard une phrase du psychologue Myers qui, dit-elle, transforma toute sa vie.

COMMENT VOUS SERVIR DE VOTRE SERVOMÉCANISME INTERNE

Depuis quelque temps, le mot “stress” est entré dans le langage courant. On parle de notre époque comme celle du “stress”. Le souci, l’insomnie, l’ulcère à l’estomac sont considérés comme indissociables du monde moderne.

Le meilleur des autoportraits

On demandait au physiologue Ivan Pavlov, sur son lit de mort, de livrer un dernier conseil à ses élèves sur la manière de s’y prendre pour réussir. Il répondit : “Avec passion et graduellement”.

psycho cybernétique

Pas le temps de tout lire ?