Bien-être

Les comportements qui nous empêchent de nous débarrasser de notre Stress

Il y a vraisemblablement deux comportements obsessionnels que vous avez et qui empêchent le processus de guérison et ne vous permettent pas d’apprécier une vie sans stress.

En reconnaissant ces barrières vous allez faire un grand pas pour vous débarrasser des problèmes liés à votre stress.

Premier Comportement : la négativité obsessionnelle.

Quand vous êtes négatif de manière obsessionnelle, cela veut dire que vous avez tendance à être négatif envers les gens, les endroits, les situations et les choses de votre vie. Vous remarquerez peut-être que vous dites des choses comme : « Je ne peux pas faire ça ! » ou « Personne ne me comprend ! », ou encore « Y a rien qui marche ! », par exemple.

Il se peut que vous fassiez cela inconsciemment, mais ça se résume à une tendance à l’amertume, et cela vous empêche de savoir ce que c’est que de voir la vie avec des yeux positifs et d’apprécier la beauté en vous-même et chez les autres autour de vous !

Deuxième Comportement : Etes-vous perfectionniste ?

· Est-ce que vous tardez à commencer des projets parce que vous savez qu’ils ne seront pas faits parfaitement ?

· Devenez-vous extrêmement anxieux quand il s’agit de réaliser chaque projet juste comme il faut ?

· Est-ce que vous vous mettez au travail et ensuite vous peaufinez et re-peaufinez, jusqu’à ce que finalement vous ratiez la date butoir ?

Si c’est le cas, alors vous avez une tendance perfectionniste, une habitude qui génère toute une variété de “qualités” génératrices de stress, comme la procrastination, la peur, la culpabilité, être toujours sur la défensive et ne pas savoir déléguer.

Une étude a passé en revue les rapports de 9000 managers et professionnels et a conclu que le perfectionnisme conduit à une performance réduite au travail.

L’étude citait aussi les problèmes de santé qui résultaient de cette forme auto-induite de stress.

De plus les gens qui établissent des standards qui sont inapplicables ont tendance à perdre de l’estime de soi lorsqu’ils n’arrivent pas à accomplir leurs buts, ce qui ne fait que rajouter du stress.

Pour vaincre le perfectionnisme, il faut tenir compte de son emploi du temps, que ce soit au travail ou à la maison.

Décidez combien de temps vous avez, et ensuite analysez quel niveau de qualité doit être mis dans le projet final.

Parfois il n’est pas nécessaire de réaliser un projet de la meilleure qualité lorsqu’un autre de moindre qualité peut suffire. Une fois que vous avez établi ces paramètres, commencez et allez jusqu’au bout.

Encore une fois, ce comportement perfectionniste peut être totalement inconscient, mais il interfère fortement avec votre capacité d’apprécier les choses sans vous sentir stressé(e) et crispé(e).

Faites donc preuve d’un peu d’indulgence envers vous-même !

C’est bien d’avoir de l’ambition, mais des exigences trop élevées risquent de vous décourager et de vous paralyser davantage que de vous stimuler.