Hypnose

Comment ne pas s’endormir quand on débute en autohypnose

 

Marcher en semant des cailloux

Comment ne pas s’endormir quand on débute en auto-hypnose ? En gardant un minimum de contrôle sur la situation.

Vous savez déjà qu’en auto-hypnose, il vous faut mettre volontairement votre esprit dans un état entre veille et sommeil.

Par la répétition de sons, vous devez vous engourdir, le risque est qu’une fois que vous soyez parfaitement détendu, vous ne restiez pas stable et sombriez dans le sommeil.

Pensez à ne pas vous perdre en gardant le fil de votre respiration.

Au début, faites de grandes respirations conscientes mais une fois rentré dans l’état de détente, demeurez en  mode respiration consciente, éliminez toute pensée parasite, respirez moins profondément mais toujours consciemment.

Tant que vous serez concentré sur le souffle qui va et vient dans vos poumons, aucun risque de vous endormir !

Connaitre la théorie d’abord !

Comment ne pas s’endormir quand on débute en auto-hypnose ?

En prenant véritablement le temps de comprendre le processus qui se déroulera en vous pendant l’auto-hypnose.

Plus vous aurez compris, scénarisé et visualisé ce qui se passera moins vous risquerez de vous endormir.

Globalement vous devez savoir qu’il vous faudra d’abord quitter le brouhaha du monde qui vous entoure.

Prendre une douche, choisir une pièce peu éclairée, fermer les volets pour être totalement dans le noir contribue aussi à obtenir cette ambiance.

N’hésitez pas à brûler de l’encens, les vapeurs continueront à améliorer votre détente et à créer une ambiance différente de celle de votre chambre à coucher dans laquelle vous avez tendance à vous endormir.

Autre précaution anti dodo : ne pratiquez jamais l’auto-hypnose allongé sur votre lit. Choisissez un espace que vous consacrerez exclusivement à cette activité.

Vous aimerez aussi