Santé

Arrêter de fumer sans grossir, c’est possible

 

L’auto-hypnose pour arrêter de fumer sans grossir

Lorsqu’on fume aujourd’hui, il est difficile de passer outre les campagnes de préventions anti-tabac.

L’idée d’arrêter de fumer finit par germer un jour ou l’autre dans notre esprit, si elle ne nous “titille” pas déjà depuis quelques temps.

En effet, le cortège de conséquences néfastes lorsqu’on consomme du tabac n’est dorénavant plus un secret.

Les cancers touchants les différentes parties des voies respiratoires, les problèmes liés aux maladies cardiovasculaires comme les infarctus ou les accidents vasculaires cérébraux sont le prix à payer pour ceux qui ne parviendront pas à arrêter de fumer.

Sans parler du prix des cigarettes qui ne fait qu’augmenter. Il est vraiment impératif d’arrêter de fumer.

Maintenant.

Aujourd’hui !

Ce qui est problématique, c’est qu’il est plus facile de le dire que de le faire.

Et que, si les différentes solutions pour nous aider à arrêter de fumer sans grossir sont légion, elles ne sont pas données, et on ne peut pas se faire rembourser si jamais on est victime de rechute…

Alors quelle est la meilleure façon pour arrêter de fumer sans grossir, et en optimisant les chances de ne pas subir de rechute ?

Il semblerait tout de même que la meilleure façon d’arrêter de fumer sans grossir soit d’y arriver seul, en renforçant sa propre volonté grâce à l’auto-hypnose.

Cette méthode a l’avantage d’être accessible, praticable partout et très facile à mettre en oeuvre quand on passe le cap de son apprentissage.

L’auto-hypnose permet de glisser des messages dans l’inconscient afin de le “reprogrammer” pour contrôler nos émotions, maîtriser notre poids, ou par exemple arrêter de fumer sans grossir.

Concrètement, il faut arriver à un état de transe hypnotique, que l’on peut obtenir par une pratique régulière de la méditation, et créer un dialogue avec l’inconscient:

Dans cet état d’auto-hypnose, les suggestions soumises à l’inconscient se gravent dans le cerveau et remplacent les mauvaises programmations antérieures.

L’inconscient fonctionne avec le langage d’un enfant de 7 ans, mais également par le biais des sensations.

En l’occurrence, certaines cigarettes que l’on fume dans la journée ont un goût absolument infect : Il ne faut pas écraser la cigarette, mais tenter de la finir, en se répétant que fumer, c’est cette sensation.

En associant le dégoût à la consommation de tabac, et en répétant cette association sous auto-hypnose, vous perdrez peu à peu l’envie et le réflexe de fumer, naturellement et sans substituts.

Et en ne subissant pas de phénomène de manque, vous n’aurez pas besoin de compenser par la nourriture.

L’auto-hypnose est une méthode vraiment très efficace pour arrêter de fumer sans grossir !

Crédit photo © pzAxe #21373845 Fotolia.com